changer de vie bien être relation d'aide bipolarité bipolaire méditation christophe andré reiki trouble affectif dépression

Comprendre la colère

Si l’univers de nos émotions est vaste et souvent difficile à bien connaître, il est une émotion que nous côtoyons tous très souvent, voir quotidiennement : la colère.

Contre son boss, contre un automobiliste, contre ceux qui discutent avec la caissière au supermarché, bref, tout le monde en prend pour son grade parce que certains jours, vous en voulez à la terre entière !

Ces colères que l’on vit à l’encontre de petits évènements quotidiens révèlent souvent des colères plus profondes, parfois enfouies depuis longtemps. Ce peut être de la colère contre un conjoint jugé trop absent, ou bien un profond ressentiment envers un parent qui a eu une parole blessante…nos blessures d’enfance parfois non soulagées continuent de nous hanter.

On se rend finalement compte que sous cette colère qui éclate, se cache de la tristesse dont nous cherchons à nous débarrasser.

Tristesse et colère sont souvent liées

Lorsqu’un enfant se met en colère et que vous le mettez face à cette colère, que vous l’aidez à en prendre conscience, il se met soudain à pleurer…Pourquoi ? Il relâche les tensions de façon positive. Pleurer nous décharge de nombreuses toxines, c’est un mécanisme bénéfique pour la santé psychique et physique. La tristesse permet donc d’évacuer de façon positive la douleur d’un évènement mal vécu.

changer de vie bien être relation d'aide bipolarité bipolaire méditation christophe andré reiki trouble affectif dépression tristesse colère émotion

A quoi sert la colère ?

Un bébé utilise tantôt les larmes, tantôt les cris pour se faire comprendre, la tristesse et la colère sont donc avant toute chose des modes de communication. Ce sont des signaux qui permettent d’attirer l’attention. Ils signalent un stress.

Plutôt que de renchérir, si vous êtes en face d’une personne en colère, comprenez donc qu’elle est submergée par l’émotion et qu’elle a en fait besoin de vous ! Vous pouvez alors l’aider à se calmer en lui demandant ce qui lui fait si peur.

Car la colère, tout comme la peur, est un mécanisme de défense qui nous prépare physiologiquement à fuir face un danger. Elle peut donc être un véritable conseiller.

Il s’agit donc de la reconnaître (ce qui n’est pas difficile) et de saisir son message pour prendre les bonnes décisions.

A l’inverse de la laisser exploser, il nous arrive peut-être de ne pas savoir l’exprimer. Parce qu’on nous a appris que se mettre en colère n’est pas bien vu ou encore que ce n’est pas respectueux. Parce qu’on a toujours réprimé notre colère par une punition depuis l’enfance etc…Alors lorsqu’on nous manque de respect ou qu’on nous en demande trop, on réprime notre émotion, on conserve le stress qui vient d’être suscité en nous et on décharge cette énergie cumulée plus tard, contre la mauvaise personne ou pour  un autre sujet qui fait l’affaire.

La colère non exprimée au bon moment devient alors toxique.

Il est indispensable de prendre conscience des émotions qui nous animent !

Colère, comment s’en débarrasser ?

Si vous percevez la colère monter en vous,  inspirez profondément puis montrez à votre interlocuteur que vous êtes prêt à verbaliser l’émotion que vous vivez. Exprimer lui que vos limites sont atteintes sans parler de lui et de ce qu’il provoque mais plutôt de ce que vous vivez, vous, intérieurement.

En ne réagissant pas par la colère face à la colère d’un autre, vous lui indiquer que vous êtes prêt à le respecter mais que vous en attendez tout autant ! Et pour parler de façon positive et sans que votre interlocuteur ne se sente jugé, relatez des faits, n’utilisez pas un ton accusateur mais commencez plutôt vos phrases par « je » en insistant sur ce que vous avez ressenti.

Vous désamorcez une bombe qui vous aurait coûté très cher en énergie.

Si vous vous sentez trop en colère et que vous recherchez des solutions concrètes pour vous débarrasser d’une colère excessive, allez lire cet article : La méditation guidée contre le stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *