jai-choisi-la-vie-bipolaire-bipolarité-trouble-humeur-maniaco-dépression

J’ai choisi la vie : être bipolaire et s’en sortir ITW

Si vous avez besoin d’un peu d’espoir alors ce livre est fait pour vous!

Une personne bipolaire est un funambule en équilibre au péril de sa vie. Pour certains, la performance se terminera en chute mortelle, pour les autres, il faut remettre sans cesse le coeur à l’ouvrage. Voilà avec quoi je dois lutter tous les jours. » (Hélène) « J’ai été l’exaltée, la désinhibée, la hurlante. J’ai été la souffrante, la vidée d’elle-même, la désincarnée. J’ai été la regonflée, la libérée, la combative. J’aurais voulu une vie douce et sereine. Elle s’est imposée à moi fragile et puissante. » (Marie) Hélène et Marie sont bipolaires. Malgré une existence douloureuse, elles sont épanouies, actives, mariées et chacune mère de deux enfants. Ce livre est le récit de leur combat. Un magnifique témoignage de courage et d’espoir.

Comme j’aime les personnes bipolaires qui osent témoigner à visage découvert, j’ai décidé de contacter Hélène Gabert qui m’a tout de suite répondu, « oui avec grand plaisir! »

Nous voici donc en interview hier, midi pour elle en Californie et 21h pour nous en France 😉 Profite-en bien!

A ce Propos

Cet article t’as plu ?
Va encore plus loin en téléchargeant mon guide « 3 bonnes habitudes vers une vie épanouïe », qui propose 3 solutions faciles à adopter pour t’apaiser en moins de 7 jours: clique ici pour le télécharger tout de suite!

 

2 commentaires sur “J’ai choisi la vie : être bipolaire et s’en sortir ITW”

  1. Bonjour Jennifer, merci pour cette interview. Je viens d’acheter vos deux livres et pour l’instant j’arrive à la fin du tiens où je me retrouve beaucoup. C’est bon de trouver des témoignages de bipolaires car j’ai plus souvent eu des amitiés avec des personnes atteintes de schizophrènie ou borderline. J’ai malheureusement perdu un cher ami bipolaire qui avait souffert d’erreur de diagnostique pendant 10 ans. N’ayant que peu de recul (2016), c’est bon de voir comment d’autres personnes s’en sortent et gèrent cela dans leur vie pour rester constructif et ne pas se faire enfermé par la situation médicale qui s’impose. Il est important d’expliquer ce que nous pouvons vivre car c’est en effet encore méconnu et il arrive de tomber dans la stigmatisation par ignorance. En tout cas, cela me donne envie d’écrire aussi. Bonne continuation 🤗

    1. Merci Hélène pour ce commentaire qui me donne envie de continuer encore et encore!
      Le partage est une bonne chose je pense, enfin j’en suis même certaine, quand je constate les progrès des personnes que je rencontre en tant que pair-aidante.
      Expliquer comme tu dis, s’exprimer pourquoi pas par l’écriture pour amener l’entourage à comprendre comment nous vivons les événements dans notre intérieur pour éviter le jugement trop souvent moralisateur ou malveillant.
      Continue ainsi et n’hésite pas à m’écrire quand tu en as besoin. A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *