Rétablissement guérison santé mentale victoire

Rétablissement et santé mentale

Peut-on se rétablir d’une maladie mentale? Bien évidemment et les exemples qui le prouvent sont nombreux.

Mais le rétablissement est-il accessible à tout le monde? Cette question fait débat alors que la réponse est évidente : chacun d’entre-nous peut se rétablir.

Contrairement à l’idée encore largement répandue que le rétablissement ne se destine qu’à certains « chanceux », le concept est bel et bien applicable à l’ensemble des personnes concernées par la maladie mentale.

« Le rétablissement n’est pas le privilège de certains patients exceptionnels. »
Patricia Deegan

Rétablissement ou guérison ?

Lorsque l’on parle de guérison, on indique que la maladie est terminée, que l’on en est sorti pour de bon, définitivement. On ne vit plus aucun symptôme, notre vie redevient celle d’avant.

Le rétablissement est un concept plus nuancé. On parle de processus non linéaire, c’est-à-dire qui n’a pas de caractère définitif. Il peut contenir des périodes d’avancée et de recul ou de stagnation.
Les symptômes diminuent même s’ils restent encore présents. L’idée c’est de vivre avec et d’adapter notre mode de vie à ces derniers. Il y a bien une notion de changement de vie.

Ma définition du rétablissement, c’est la capacité d’une personne atteinte de troubles psychiques de reprendre le pouvoir sur sa vie, en agissant pour s’épanouir en pleine conscience de ses limites et en respectant ses valeurs.

Selon Andresen, le dernier stade du rétablissement s’envisage comme « le bien-être associé à une redéfinition de soi ». Peut-être peut-on parler de changer ses objectifs de vie, en les accordant à une nouvelle version de soi.

Rétablissement guérison santé mentale vaincre

Définition du rétablissement en santé mentale selon Patricia Deegan

Patricia Deegan est une psychologue américaine qui a été hospitalisée puis diagnostiquée schizophrène à l’âge de 17 ans. Elle défend le concept de rétablissement en santé mentale en tant que porte-parole du mouvement Recovery depuis des années.

Sa définition du rétablissement est la suivante :

« Le rétablissement est un processus, non pas un résultat ou une destination. Le rétablissement est une attitude, une manière d’approcher ma journée et les défis auxquels je fais face. Être en rétablissement signifie que j’ai certaines limitations et qu’il y a des choses que je ne peux pas faire. Mais plutôt que de laisser ces limitations devenir une occasion de désespérer et de renoncer, j’ai appris qu’en étant consciente de ce que je ne peux pas faire, je peux aussi m’ouvrir à toutes les possibilités des choses que je peux réaliser. »
Citation tirée du livre : Je suis une personne pas une maladie! La maladie mentale, L’Espoir d’un mieux-être, Quintal, M.L.; Vigneault, L. et al. (2013), Longueuil : Performance Édition

La maladie mentale prend alors un rôle positif dans le sens où elle permet de prendre conscience de ses propres limites et de sa vulnérabilité. Ainsi chacun peut construire une vie sur mesure, adaptée à ses besoins. La notion de bien-être est essentielle.

Rétablissement santé mentale do not give up

Comment se rétablir d’une maladie mentale?

La condition essentielle pour se rétablir, c’est d’abord que l’entourage croit en la capacité de son proche malade à se rétablir. La famille, les soignants, pair-aidants, ont un rôle majeur. Leur présence, disponibilité, attention, tolérance, soutien vont être moteur. Ils peuvent encourager la personne qui souffre de troubles psychiques à aller de l’avant en lui rappelant ses forces, ses aptitudes, ses capacités, ses propres ressources. Ainsi la personne concernée se réapproprie ses compétences et avance de plus en plus vers l’autogestion donc l’autonomie.

La démarche personnelle est tout aussi essentielle ; apprendre à se connaitre, avoir des activités enrichissantes, apprendre à positiver…dans mon cas, le développement personnel m’a beaucoup apporté.

Un site québécois apporte plusieurs conseils : https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-mentale/se-retablir-maladie-mentale/

Rétablissement guérison santé mentale j'ai vaincu

« Des héros qui combattent dans l’ombre »

Ce sont les termes employés par Kharoll Ann qui a donné un TedX sur le rétablissement en santé mentale au Québec en 2016. Ces mots sont justes car il est difficile de parler des maux engendrés par la schizophrénie, la bipolarité ou toute autre forme de maladie mentale. Car malheureusement, la stigmatisation est encore bien présente, voire handicapante. Lorsque j’ai moi-même décidé de sortir de l’ombre et de m’exposer en racontant mon combat dans un livre, j’ai reçu des messages anonymes violents et déstabilisants. Ces personnes s’opposaient fermement à l’idée que je puisse me déclarer rétablie et signalaient combien il était dangereux de colporter de telles idées.

Le titre de mon livre « J’ai vaincu ma bipolarité » exprime cette notion de combat, celui que j’ai mené depuis toujours contre l’angoisse, l’anxiété, la terreur parfois…

J’ai « vaincu » parce que je n’ai pas « perdu ».
J’ai gagné ce combat contre la maladie; j’ai repris le pouvoir sur ma vie.

« La maladie mentale a été un cadeau mal emballé de la vie »

Je ne sais pas de qui est cette expression mais elle est également issue du TedX ci-dessous et je l’adore!

J’ai moi-même souvent exprimé ma gratitude envers la maladie parce que sans elle ma vie d’aujourd’hui n’aurait pas la même saveur.

Malgré ma grande difficulté à accepter le diagnostic, les troubles qui jalonnent ma vie m’ont enrichie et fait découvrir qui je suis. Je suis en rétablissement et mon chemin sera long et beau. Je continue de faire avec mes difficultés et ma singularité mais ça ne m’empêche pas de vivre une  vie épanouie.

A ce Propos

Cet article t’as plu ?
Va encore plus loin en téléchargeant mon guide « 3 bonnes habitudes vers une vie épanouie », qui propose 3 solutions faciles à adopter pour t’apaiser en moins de 7 jours: clique ici pour le télécharger tout de suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *